Les règles du Handball

Le handball est un sport collectif qui oppose deux équipes de 7 joueurs. Il se pratique sur un terrain rectangulaire de 40m x 20m sur lequel sont disposés deux buts de 3 m de large.

Les 6 joueurs de champs de l’équipe font se passent, à la main, une balle qu’ils doivent envoyer dans le but adverse gardé par les joueurs de champs de l’équipe adverse, un gardien et une Zone ou surface de but sur laquelle aucun joueur autre que le gardien ne peut marcher.

Le nom Handball provient de l’allemand et signifie « main : die Hand » et « balle : der Ball ».

 

Le ballon de hand

Le hand se joue à l’aide d’un ballon ou d’une balle dont le poids et la taille diffère selon les catégories d’équipe :

  • Dimension « T3 » pour les équipes masculines jeunes (+ de 16 ans) et séniors : 58-60 cm et 425-475 g
  • Dimension « T2 » pour les équipes féminines jeunes (+ de 14 ans) et seniors ainsi que pour les équipes masculines de 14 à 16 ans : 54-56 cm et 325-375 g
  • Dimension « T1 » pour les équipes masculines et féminines jeunes 12 à 14 ans) 50-52 cm et 290-330 g
  • Dimension « T0 » pour les équipes de moins de 12 ans.

Tout organisateur de match doit prévoir un minimum de deux ballons afin de pouvoir parer à tout problème ou contestation.

Le ballon de handball est fait de cuir ou de matière synthétique, il peut être enduit de résine afin de mieux le tenir et de l’attraper à une main. De nombreux salles de Hand interdisent l’utilisation de résine ou d’adhésifs pour éviter les marques collantes sur le sol.

La pratique du Hand

L’équipe

Une équipe de hand compte entre 5 et 12 joueurs : 7 sur le terrain (1 gardien et 6 joueurs de champs) et les remplaçants situés sur le banc des remplaçants.

Il est possible de faire des changements de joueurs à n’importe quel moment. Le changement entre un joueur et un remplaçant n’est valable que s’il se fait en passant entre les limites de la ligne de changement. Cette ligne fait 9 m de long, elle est centrée sur l’une des 2 longueurs du terrain. Chaque équipe dispose d’une zone de changement de 4,5 m. Un joueur qui franchirait la ligne de changement sans autorisation de l’arbitre peut être expulsé. Le match reprend ensuite avec un jet franc.

L’équipement

L’ensemble des joueurs de champ d’une même équipe doivent porter une tenue uniforme différente de celle de l’équipe adverse. La tenue des gardiens doit être de couleur différente de celle de leur équipe, de celle de l’équipe adverse et du gardien adverse.

Le port de chaussures de sport est obligatoire.

Le temps de jeu

Un match de handball se joue en 2 mi-temps de 30 minutes (sauf pour les équipes de jeunes) séparée d’une pause de 10 minutes. En cas de match nul, 2 prolongations de 5 minutes chacune séparées d’une pause d’une minute seront jouées après avoir pris une pause de 5 minutes.

Comment faire progresser la balle sur le terrain ?

Le hand consiste à se passer la balle à la main entre les joueurs d’une même équipe afin de l’envoyer dans le but adverse. Il est permis de :

La balle peut être : lancée, saisie, poussée, frappée ou arrêtée à l’aide des parties du corps suivantes :

  • Les mains (ouvertes ou fermées)
  • Les bras,
  • Le tronc,
  • La tête,
  • Les genoux.

Lorsqu’un joueur attrape la balle il doit impérativement la jouer. La progression du ballon doit respecter certaines règles :

Un joueur ne doit pas faire plus de 3 pas (4 appuis) avec le ballon en main, lorsqu’il est immobile, il ne peut pas conserver le ballon en étant immobile plus de 3 secondes. Pour faire avancer le ballon sur le terrain, le joueur peut faire une passe à un autre joueur de son équipe ou dribbler, c’est-à-dire le faire rebondir au sol. Il ne peut pas s’arrêter de dribbler, puis reprend son dribble. S’il marche ou fait une « reprise de dribble », le ballon est rendu à l’adversaire.

Un joueur ne peut donc pas rester en possession du ballon sans le jouer (passe ou dribble) plus de 3 secondes. Pour pouvoir se déplacer sur le terrain, il doit dribbler, au moins après chaque session de trois pas.

Que ne peut-on pas faire lorsqu’on joue au hand ?

La pratique du hand interdit de :

  • Toucher le ballon à plusieurs reprises sans qu’il ait le sol touché entre-temps, un autre joueur ou le but (sinon « reprise de dribble »);
  • Toucher le ballon avec un pied ou la jambe (au-dessous du genou);
  • Faire du jeu passif, c’est-à-dire conserver le ballon au sein de l’équipe sans tenter d’attaquer ou de mettre des buts.

Le but

Marquer un but consiste à faire entrer le ballon dans le but adverse, un but est accordé lorsque le ballon à totalement franchi la ligne de but. Un but sifflé et accordé par l’arbitre ne peut être annulé.

La surface de but :

La surface de but est délimitée par la zone en arc de cercle située autour du but. Seul le gardien peut pénétrer dans la surface de but. Lorsqu’un ballon se trouve dans la surface de but, il appartient au gardien et ne peut donc être saisi ou joué par les autres joueurs de quelque équipe que ce soit.

Le gardien de but a seul le droit de pénétrer sur la surface de but. Le ballon appartient au gardien sur la surface de but.

 

Le gardien de but

La mission du gardien est d’éviter d’encaisser un but, pour ce faire, il peut jouer la balle avec toutes les parties de son corps à condition de rester dans la zone de but et que ce soit dans une intention de défendre.

Contrairement aux joueurs de champs, un gardien peut se déplacer dans sa surface avec la balle comme il le souhaite. Il n’a pas à respecter les restriction (3 pas, 3 secondes et le dribble).

Il peut aussi quitter la surface de but lorsqu’il est en possession de la balle et prendre part du jeu. Dans ce cas, il doit respecter les même règles qu’un joueur de champs.

Il ne peut pas revenir dans sa zone de but s’il est en possession de la balle

Il doit toutefois respecter les règles suivantes :

  • Il ne peut pas mettre un joueur adverse en danger ;
  • Quitter la surface de son but avec le ballon lorsqu’il l’a en sa possession (sanction : jet franc) ;
  • Une fois qu’il a lâché ou envoyé le ballon, il ne peut le toucher en dehors de sa zone de but tant que le ballon n’a pas été touché par un autre joueur ;
  • Toucher et ramener dans sa surface un ballon roulant ou posé à terre en dehors de sa zone de but (sanction et de 7 m) ;
  • Revenir dans sa zone de but avec un ballon qu’il aurait capté en dehors de celle-ci (sanction : 7 m) ;
  • Lancer volontairement une balle sous contrôle hors du champ de jeu (sanction : jet franc) ;
  • Jouer la balle du pied ou de la jambe lorsqu’elle ne pas vers la ligne de but (sanction : jet franc)

 

Comment peut être marqué un but ?

 

Pour qu’un but soit marqué il faut qu’il ait entièrement franchit la totalité de la ligne de but. Un but peut être marqué directement sur :

  • Remise en jeu
  • Jet franc
  • 7 mètres
  • Engagement
  • Renvoi

Un joueur qui tire au but peut être en appui (les deux pieds au sol), en équilibre/extension (un pied au sol) ou en suspension (aucun pied au sol).

L’engagement :

En début du match, l’équipe tirée au sort peut choisir le coté du terrain ou l’engagement. Après un but, l’équipe qui a encaissé un but engage le jeu depuis le centre du terrain

Après chaque but, le match reprend par un engagement exécuté par l’équipe qui a encaissé le but. Il doit être fait dans les trois secondes qui suivent le coup de sifflet de l’arbitre, depuis le centre de l’aire de jeu. Le joueur qui engage doit avoir au moins un pied sur la ligne médiane. Ses coéquipiers doivent être dans leur partie de terrain, ils ne peuvent traverser la ligne médiane avant le coup de sifflet contrairement aux joueurs adverses qui peuvent se trouver sur leur partie de terrain.

Les joueurs adverses doivent rester à une distance d’au moins 3 mètres du joueur effectuant l’engagement.

La remise en jeu

Une remise en jeu à lieu lorsque le ballon est entièrement sorti du terrain de jeu (touche ou sortie de but).

La remise en jeu se fait à l’endroit où le ballon a franchi la ligne de touche ou à l’angle du terrain si le ballon a franchi la ligne de sortie de but.

Le joueur qui remet en jeu doit conserver au moins un pied sur la ligne de touche tant qu’il a le ballon en main. Lors d’une remise en jeu, les joueurs adverses doivent se tenir à 3 mètres au moins du lanceur.

 

Le renvoi

Le renvoi est une remise en jeu. Il a lieu lorsque le gardien a attrapé la depuis sa zone de but ou quand le ballon sort du terrain par la ligne de but après avoir été touché par le gardien ou un joueur adverse.

Le renvoi peut être joué très rapidement puisqu’il ne nécessite pas de coup de sifflet de l’arbitre. Il est joué par le gardien de but, qui doit faire une passe depuis sa zone de but à un joueur situé hors de sa zone.

 

Les sanctions sportives :

Le jet franc :

Le jet franc est une sanction accordée lorsqu’une irrégularité est commise par l’une des équipes, l’arbitre veillera à préserver la continuité du match en évitant de sifflet trop rapidement les fautes sanctionnables. Le jet franc est joué de l’endroit ou a été commise la faute. Il peut être joué rapidement, sans coup de sifflet de l’arbitre, sauf si celui-ci le demande.

Les équipiers du joueur qui fait le jet franc ne doivent pas se trouver entre la zone de but et le lanceur au moment de son exécution. Les joueurs adverses doivent pour leur part, rester à au moins 3 mètres du lanceur.

 

Le jet de 7 mètres :

Le jet de 7 mètres correspond à un tir au but tiré depuis l’emplacement situé 7 mètres devant le but adverse. Il doit être exécuté dans les 3 secondes qui suivent le coup de sifflet de l’arbitre.

Une faute est sanctionnée par un jet de 7 mètres lorsqu’elle vise manifestement à empêcher un joueur de marquer un but. La faute sanctionnée peut être commise par un joueur ou un officiel de l’équipe adverse à n’importe quel endroit de l’aire de jeu,

L’arbitre peut accorder un «time-out» en même temps qu’un jet de 7 mètres.

 

Les irrégularités et comportements antisportifs :

Les irrégularités et comportements antisportifs sont sanctionnés de manière progressive et personnalisée en commençant par un avertissement puis par une série de sanctions de plus en plus sévères.

L’échelle des sanctions est la suivante :

  • Avertissement : carton jaune
  • Exclusion : 2 minutes
  • Disqualification : carton rouge
  • Disqualification directe avec rapport : carton rouge

Un joueur peut recevoir au maximum un avertissement et 2 exclusions. La troisième exclusion aboutie à une disqualification (le joueur ne participe plus à la rencontre mais il sera remplacé au bout de 2 minutes par l’un de ses coéquipiers).