Tapis de sport : comment le choisir ?

Pour une utilisation et une durée de vie optimale de votre tapis de sport, vous utiliserez des critères différents en fonction de votre activité. Pratiquer la gymnastique au sol, la relaxation, le fitness, le crossfit ou l’aérobic ne requiert pas les mêmes mouvements, les conditions d’utilisation orienteront votre choix. L’épaisseur, la matière ou encore la résistance du tapis de mousse auront plus ou moins d’importance selon le type d’exercices que vous devrez réaliser (abdominaux, remise en forme, stretching, tonification…).

Profitons-en pour faire un point sur les caractéristiques à prendre en compte dans l’achat d’un tapis de sport.

Le tapis de gym douce

La gym douce vous permettra de tonifier vos muscles, mais aussi de travailler votre souplesse. Elle se pratique en salle de sport ou à domicile, généralement pieds nus et pendant l’entraînement, vous alternerez plusieurs positions, debout, assise, à genoux et allongée.

gym

Vous devrez donc miser sur le confort et choisir un tapis de protection suffisamment épais, au moins 10 mm, les plus denses allant jusqu’à 20 mm. Pensez aussi à prendre des dimensions, longueur et largeur, adaptées à votre morphologie. Il n’y a rien de plus désagréable que de devoir se replacer sans cesse ou d’avoir les pieds qui dépassent du tapis.

Le tapis de yoga

Le tapis de yoga est long et fin, mais il doit surtout vous offrir une bonne adhérence. Bien qu’il existe plusieurs variétés de yoga, du plus doux au plus dynamique, les différentes postures de cette discipline nécessitent une stabilité optimum.

Vous devrez donc veiller à ce qu’il ne soit pas trop mou et antidérapant. Les tapis de sol pour le yoga vont de 4 à 8 mm d’épaisseur. Si vous incluez des séances de méditation à votre entraînement, nous vous conseillons de choisir le plus épais pour un meilleur confort.

Le tapis de pilate

Tout comme la gymnastique douce, le confort sera l’élément déterminant pour le tapis de pilates. Tous les mouvements se font au sol, il est donc important que vous soyez à l’aise pour effectuer vos exercices sans vous blesser.

gym

Sa longueur devra être suffisante, comptez environ 10 à 20 cm de plus que votre taille. Par ailleurs, évitez les tapis de sport antidérapant, ils pourraient devenir un handicap dans votre apprentissage du pilates et particulièrement pour les mouvements comportant des glissements ou des balancements.

Le tapis de HIIT

Le HIIT se pratique en baskets, l’accent sera donc mis sur la résistance aux frottements. Le tapis de HIIT devra être assez épais pour amortir les chocs et garder un minimum d’aisance pour les exercices au sol.

Attention toutefois à ne pas le prendre trop épais au risque de perdre en équilibre, 10 mm devrait être un bon compromis entre les deux caractéristiques. C’est une activité intense qui vous fera transpirer à grosse goutte, vous devrez prendre une matière qui se nettoie facilement avec de l’eau et un chiffon ou une éponge. L’adhérence joue également un rôle primordial et particulièrement lors des exercices au sol comme le gainage en planche ou les pompes.

Le tapis de sol pour le sport se choisit selon d’autres critères

Comme vous le voyez, chaque sport a ses spécificités qui influenceront le choix de votre tapis de sol, cependant d’autres exigences peuvent entrer en ligne de compte.

• Le budget est un élément déterminant lorsque l’on procède à un achat. Vous trouverez des tapis de sport premiers prix à quelques euros jusqu’à une centaine d’euros pour les plus onéreux. À vous de trouver le meilleur rapport qualité/prix pour le vôtre. N’hésitez pas à comparer les offres et demander des renseignements à des professionnels.

• Parlons maintenant du côté pratique. Aurez-vous besoin de le transporter ? Quel type de transport utilisez-vous ? Et oui, ce n’est pas la première chose qui nous vient à l’esprit, mais si vous devez effectuer des déplacements en transport en commun, mieux vaut vous tourner vers un tapis de sport pliable. Certains s’enroulent et sont muni d’une sangle de portage, d’autres se replient en plusieurs morceaux, voire ne se plient pas du tout. Cela peut vite devenir encombrant, vérifiez bien le mode de stockage avant votre achat. Si vous devez le transporter dans un sac de sport avec d’autres affaires, misez sur un repliable.

• Si vous avez à cœur de préserver l’environnement, sachez qu’il existe des matériaux de synthèse biodégradables ou recyclables en PER, en TPE ou en EVA. Le tapis peut également être fabriqués en matériaux naturels comme le chanvre, le coton, le caoutchouc ou le jute.

• Si vous pratiquez en extérieur, privilégiez un tapis d’exercice facile à astiquer. Terre, poussière, cailloux… devront être enlevés avant son rangement et sa réutilisation. Veillez à suivre les instructions du fabricant pour le nettoyage et l’entretien après chaque séance d’entraînement. N’oubliez pas que plus le tapis est facile à nettoyer, plus vous aurez tendance à le garder.