VTT

Activité de loisir ou sportive selon la pratique que vous souhaitez en faire, le VTT s’exerce sur différents types de terrain. De la route goudronnée en passant par le sentier balisé jusqu’au terrain accidenté, c’est à vous de décider du lieu le plus adapté en fonction de vos goûts. Et oui, ce sport est très vaste, il regroupe cinq disciplines distinctes dont nous allons passer en revue les caractéristiques, cela vous aidera à déterminer laquelle vous attire le plus.

Cinq disciplines du VTT

La randonnée VTT

La descente

Discipline la plus populaire chez les vététistes, la randonnée VTT réunit sport et évasion. Oui, vous allez devoir puiser dans vos muscles pour pédaler, mais vous serez récompensé par la vue de sublimes paysages. Si vous débutez le VTT et que vous n’êtes pas un sportif aguerri, cette balade à vélo est de loin la plus appropriée. Profitez des parcs naturels qui proposent des chemins sur-mesure comprenant des balises ou faites votre propre expérience. Vous déciderez de votre parcours et adapterez votre rythme comme bon vous semble. 

Si vous aimez les sensations fortes, le VTT de descente ou downhill va vous séduire. Les stations de ski profitent d’aménager les pistes en itinéraire de descente pendant la saison estivale. Vous apprendrez les bases de ce sport grâce aux différents dénivelés qui vous seront proposés et vous augmenterez la difficulté au fur et à mesure de vos progrès. Vous pouvez aussi le pratiquer en pleine nature version freeride, mais dites-vous que ce que vous descendrez, il faudra le remonter, vous ne profiterez pas des remontées mécaniques proposées par les stations.

Le cross-country

Le trial

Unique discipline du VTT présente aux Jeux olympiques, le cross-country est une course acharnée sur un circuit court en boucle. Le terrain est très technique, rempli de pentes à monter et à descendre qui vous donneront du fil à retordre et exigeront une parfaite maîtrise de votre deux-roues. Passez le premier la ligne d’arrivée et vous serez déclaré vainqueur. Vous l’aurez compris, il vous faudra acquérir de l’expérience avant de vous lancer dans l’aventure.

Le trial en VTT consiste à franchir des obstacles naturels ou artificiels sans poser le pied par terre sur un vélo démuni de selle. Autant vous dire que cette activité ne sera pas de tout repos, vous apprendrez à contrôler l’équilibre sur place, faire une roue arrière, rebondir dessus et ce n’est qu’un début. Le moindre muscle de votre corps sera sollicité le temps de vous familiariser avec le trial, ensuite vous réussirez à gérer votre effort et à ne faire plus qu’un avec votre VTT.

L’enduro

L’enduro s’apparente à un raid à vélo sur un ou deux jours d’itinérance. Les pratiquants s’élancent sur la ligne de départ, seuls ou deux par deux, à intervalle de temps régulier.

Il est composé de portions de parcours appelées spéciales, qui sont des descentes chronométrées et de liaisons, autrement dit des itinéraires qui relient la fin d’une spéciale jusqu’au début d’une autre. Les liaisons ne sont pas prises en compte dans le chrono, mais néanmoins, pour la bonne marche de l’épreuve, vous aurez un temps imparti pour les parcourir.

Le participant cumulant le meilleur chrono de toutes les spéciales sera proclamé gagnant.

L’équipement du vététiste

En plus des différents types de vélos, la pratique du cyclisme demande de disposer d’un équipement spécifique. Le port du casque est obligatoire : légers, de type casques à coque pour la route, des modèles plus complets sont parfois nécessaires à la pratique du VTT et surtout du BMX.

Si vous êtes cyclotouriste ou cycliste de compétition, vous devrez disposer d’une tenue adaptée : maillot léger et respirant, cuissard pour ne pas souffrir de l’assise prolongée sur la selle. Pour le VTT et le BMX, des protections renforcées aux coudes et genoux sont prévues. Pour la piste, la tenue est une combinaison cuissard/maillot d’un seul tenant. Pour le cyclotourisme, la compétition, sur route et piste, vous aurez besoin de chaussures qui s’adaptent au système de cale-pieds sur les pédales.

Les clubs de VTT en France

Pour connaître les clubs de VTT proches de chez vous, rendez-vous sur le site de la Fédération française de cyclisme. Vous trouverez tous les organismes répertoriés par département et par type d’activité, VTT, BMX, route, piste, etc… Vous pouvez aussi vous renseigner auprès des mairies ou sur les réseaux sociaux.

Les bienfaits du VTT

Comme tous les sports d’endurance et le sport en général, le VTT offre des bienfaits à votre physique et aussi à votre psychique. Il améliore votre cardio, votre circulation sanguine et vous apprend à respirer correctement pendant l’effort. Il combine le renforcement musculaire et la détente mentale. Le VTT peut, pour les personnes souffrant de problèmes particuliers, être une bonne alternative à la course à pied, puisque vous supporterez moins le poids de votre corps. 

À vos vélos !